Appréciation de l’élection de l’honorable Royaume du Maroc à la présidence du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies pour l’année 2024

Almaghribia almostakill : contunu

Mohammedia, le:10/01/2024

Une déclaration à l’opinion publique nationale et internationale.

Objet : Appréciation de l’élection de l’honorable Royaume du Maroc à la présidence du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies pour l’année 2024

Le Secrétariat général de l’Organisation marocaine des droits de l’homme et de lutte contre la corruption apprécie l’élection du Maroc à la tête du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en 2024 après avoir reçu le soutien des deux tiers des membres du Conseil, avec un pourcentage de trente voix sur quarante-sept.

*Cette position distinguée confirme explicitement l’efficacité des réformes menées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le domaine de la consécration des droits et libertés fondamentaux internationalement reconnus dans de nombreux domaines: social économique, culturel et politique.*

Cette inauguration intervient dans le contexte de reconnaissances successives de la crédibilité et de la sophistication de la politique étrangère rationnelle du Royaume du Maroc, fondée sur la clarté, l’équilibre et la crédibilité.

*C’est pourquoi le Secrétariat général de l’Organisation marocaine des droits de l’homme et de lutte contre la corruption considère l’élection de l’honorable Royaume du Maroc à la tête de l’organisme onusien comme un honneur et une reconnaissance par la communauté internationale de la sagesse et de la perspicacité de la politique rationnelle de l’Organisation marocaine des droits de l’homme et de lutte contre la corruption. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.

Sans que le Secrétariat général de l’organisation ignore que cette position constitue un coup douloureux pour les agents de la démarche séparatiste et les ennemis de l’unité territoriale.

Signé par Nabil Ouazza, Secrétaire général de l’Organisation marocaine des droits de l’homme et de lutte contre la corruption.

Loading...