LA TRANSPOSITION DE LA « ZIZANIE » DES ENDROITS PUBLICS AUX ETABLISSEMENTS DE FORMATION


Opening MarocBladi
À l’instant ·
OFPPT.
=======
LA TRANSPOSITION DE LA « ZIZANIE » DES ENDROITS PUBLICS AUX ETABLISSEMENTS DE FORMATION
======================================================
La politique numérique menée par l’OFPPT pour répondre aux aspirations des jeunes marocains en matière de la formation, a eu pour conséquence d’accepter des stagiaires qui éprouvent de grandes difficultés à suivre la cadence de la formation. Faisant partie du système de formation, j’ai constaté que les stagiaires sont de plus en plus incapables d’utiliser des outils pour aller chercher de l’information, ils sont moins capables de comprendre le sens des mots. Le plus souvent, on devait prendre du temps avec eux afin de leur faire comprendre ce qu’une phrase signifie. Les stagiaires d’aujourd’hui éprouvent davantage de difficulté à comprendre ce qu’ils lisent que ceux d’autrefois.
Pire encore, on trouve un modèle de stagiaire qui est venu se cacher dans les établissements de formation professionnelle (EFP). Au lieu d’entrer en classe, ils entrent aux toilettes pour consommer les stupéfiants et c’est après qu’ils rentrent en classe pour perturber leurs formateurs et leurs collègues. Ils siégeaient en classe un laps du temps qui ne dépasse pas 15 minutes pour sortir à la cours de l’EFP pour créer la zizanie et passent ainsi leur temps à se balader de coin en coin dans l’espace de l’EFP en parlant à haute voix et en draguant les filles de l’établissement.
Je pense que la politique de sureffectif menée par l’OFPPT a pour effet de faire bénéficier des prestations de la formation professionnelle à certains stagiaires qui ont une tendance beaucoup plus pour la délinquance que pour la formation.
Ecrit par : Annaki Korré Abdellatif

Loading...